Aliou Sow : «S’il doit y avoir un candidat unique, Idrissa Seck est le plus crédible pour… »

Une candidature unique de l’opposition lors de la Présidentielle de 2019 est de l’utopie selon Aliou Sow qui pense cependant que dans le cas hautement improbable où ce choix est entériné par ses pairs, Idrissa Seck serait «le candidat le plus crédible » pour faire tanguer le navire de Benno Bokk Yakaar (BBY).

Il n’y pas de recettes miraculeuses mais il faut parfois bâtir une stratégie sur la base du réalisme », a déclaré Aliou Sow à la RFM sur l’idée d’une candidature unique de l’opposition lors de l’élection présidentielle de 2019.

Selon lui, au vu des deux alternances survenues au Sénégal, l’opposition peut aller à ces élections en ordre dispersé d’autant plus que, «au Sénégal nous avons eu deux alternances, il n’y en a pas une seule issue d’une candidature unique de l’opposition ». Et, ajoute-t-il, «Nous n’avons pas aujourd’hui, comme en 2000, un parti ou une coalition qui sort largement du lot au point de devenir la locomotive naturelle de l’opposition».

Au vu de ses arguments, le leader du Mouvement des patriotes pour le développement (MPD/LIGGEEY), martèle : «la candidature plurielle me parait plus stratégique. Beaucoup de Sénégalais entrent en politique non pas sur la base d’idéologies, mais parce que simplement ils veulent que telle personne triomphe. Ces gens ne se mobilisent pas pour qu’un autre soit Président, mais pour voir leur champion triompher».

N’empêche, relève-t-il, «Si cela devait avoir lieu, ce qui n’est pas réalisable du tout,  objectivement,  je parle très honnêtement, celui qui sort du lot pour pouvoir être un candidat fédérateur de l’opposition, crédible, sérieusement préparé pour ébranler le régime, c’est Idrissa Seck. De tous les autres grands frères, toutes les autres personnes de ma génération, il sort largement du lot si on devrait arriver à cette situation».

Facebook Comments