Assane Diouf va rester en prison jusqu’au 28 février

On est peut-être allé trop vite en besogne en annonçant la liberté de « L’insulteur public numéro 1 » Contrairement à la déclaration de sonson avocat aux journalistes, Assane Diouf va sortir le 28 février 2019, soit quelque jour après le scrutin du 24 février prochain. Il a été condamné à 2 ans de prison dont 9 mois de probation.

Facebook Comments