Campagne électorale: 7 minutes par jour pour chaque candidat…Madické ouvre, Sonko ferme

Chaque candidat aura 7 minutes de temps d’antenne, soit 2 minutes de plus que durant la présidentielle de 2012 – Madické Ndiang débute chaque soir à partir de 21h, suivi de Macky Sall, de Cheikh Issa Sall, d’Idrissa Seck, et d’Ousmane Sonko

Le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) et les mandataires des cinq candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019 se sont accordés sur le temps d’antenne et l’ordre de passage des candidats sur la chaine publique (RTS) lors de la campagne électorale qui démarre le 3 février.

Cette rencontre s’est tenue dans locaux du CNRA sur la direction de Babacar Diagne, président de cette structure chargée de veiller à la régulation audiovisuelle de la campagne. A l’issue de cette rencontre, il a été arrêter que chaque candidat aura 7 minutes de temps d’antenne, soit 2 minutes de plus que durant la présidentielle de 2012.

Pour ce qui est de l’ordre de passage, il est défini comme suit: Madické Ndiang débute chaque soir à partir de 21h, suivi de Macky Sall, de Cheikh Issa Sall du PUR, d’Idrissa Seck. Et c’est Ousmane Sonko qui va conclure le temps d’antenne tous les soirs.

L’élection présidentielle au Sénégal est prévue le 24 février 2019. Le candidat sortant Macky Sall fera face à quatre autres candidats: Idrissa Seck de la coalition « Idy 2019 », Ousman Sonko de la coalition « Sonko Président », Madické Niang de la coalition « Madické 2019 » et El Hadj Issa Sall du PUR.

Une enveloppe de 14 milliards de FCFA a été mobilisée pour l’organisation du scrutin dont le premier tour aura lieu le 24 février prochain, a annoncé le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.

6 683 043 électeurs répartis dans 14 651 bureaux de vote à travers le territoire national seront appelés aux urnes. 746 bureaux de vote pour les Sénégalais résidant à l’étranger, soit un total de 15 397 bureaux de vote, a indiqué le ministre de l’Intérieur.

Facebook Comments