Concertations nationales sur la lutte : Le CNG doit être supprimé selon Gris Bordeaux

La tête de file de l’écurie de Fass, Gris Bordeaux, qui a répondu à l’appel à la concertation nationale sur la lutte s’est prononcé sur la crise qui sévit au niveau du Comité national de gestion de la lutte (CNG).

« Nous nous réjouissons d’abord de l’opportunité qui nous est offerte de nous faire entendre. Ce combat nous l’avons mené pendant des mois et nous y croyons, nous sommes dans nos droits et c’est notre devoir aussi », déclare le “troisième tigre de Fass”.
« Le CNG est dépassé par le monde du sport, il doit être supprimé. Nous allons continuer nos plans d’actions avec l’aide de nos conseillers agréés. Parce que ce n’est qu’au Sénégal qu’il existe une instance dirigeante d’un sport où il n’y a pas de pratiquants de ce sport. Les lutteurs ne sont pas des fous, nous sommes conscients de ce qui se passe dans le sport ».ajoute-t-il. Des propos qui risquent de créer une nouvelle tension entre le CNG et les lutteurs.

Facebook Comments