CRD spécial sur le Magal 2018 : Serigne Bass Abdou Khadre siffle la fin des dérapages médiatiques sur le mouridisme

En marge du CRD spécial sur le Magal 2018 qui s’est tenue ce mardi, à la Résidence Khadimou Rassoul (Touba), Serigne Bass Abdou Khadr Mbacké a interpellé les médias sur le traitement des affaires relatives au mouridisme. Le porte-parole du Khalife général des mourides avertit ceux qui seraient tenté de dénigrer la confrérie.

Une webTV est dans le viseur du porte-parole du Khalife général des mourides. Enervé par ce qu’il juge comme une provocation de trop, Serigne Bass Abdou Khadr Mbacké a tapé du poing sur la table. « Nous ne permettrons plus à personne de médire sur le Magal et notre vénéré guide Cheikh Ahmadou Bamba. Il faut que les gens sachent qu’on a les moyens de mettre un termes à ces attitudes », a-t-il martelé. Selon lui, il faut tout faire pour y remédier car il en va de la stabilité nationale. Il a demandé au Ministre de l’intérieur Ali Ngouye Ndiaye d’y veiller pour le bien de tous.

Une Plainte Et Un Durcissement Des Conditions De Couverture

Son appel n’est pas tombé dans l’oreille de sourds. A ce propos, le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) tiendra ce mercredi, un point de presse dans ses locaux sis à Dakar, tandis que dans la foulée de la sortie du porte-parole, le comité d’organisation du Grand Magal a annoncé avoir déposé une plainte.

De même, Makhtar Kane, chargé de communication du dahira Mouhadamatou khidma annonce un durcissement des conditions de couverture de l’évènement. Une autorisation sera désormais requise pour filmer à l’intérieur de la grande Mosquée de Touba. « Tout média désireux de tenir une émission ou quelque activité que ce soit sur l’esplanade de la grande mosquée devra, au préalable, présenter une carte d’accès que nous dÉlivrons après une petite enquête », informe M. Kane. Qui précise qu’ils superviseront toutes les activités de médias autorisés. « Au moindre dérapage, nous mettrons un terme à l’activité, quel qu’elle soit », prévient-il.

Facebook Comments