Décision de la Cour suprême : Karim Wade ne participera pas aux élections

La Cour suprême s’est déclarée incompétente pour examiner le recours déposé par Karim Wade, a appris IGFM. Ce qui veut dire, en clair, que le candidat déclaré du Parti démocratique Sénégalais (Pds) ne figurera donc pas sur les listes électorales et, par conséquent, ne participera pas aux élections qui seront organisées au Sénégal.

La haute juridiction confirme ainsi la Direction générale des élections (DGE) qui s’était appuyée sur l’article 131 du Code électoral pour rejeter l’inscription de Karim Wade sur les listes. Cet article dispose que «ne doivent pas être inscrits sur la listes électorales des individus condamnés pour un crime, ceux condamnés à une peine d’emprisonnement sans sursis ou à une peine d’emprisonnement avec sursis d’une durée supérieure à 1 mois assorti d’un an pour l’un des délits suivants : vol, escroquerie, abus de confiance trafic de stupéfiants, détournement et soustraction commis par les agents publics corruption, trafic d’influence, contrefaçon ».

La Direction générale des élection ajoutait que Karim Wade ne s’était pas déplacé lors de la refonte du fichier électoral comme l’avait fait, par exemple, Abdoulaye ou Viviane Wade.

Dans son réquisitoire, l’avocat général Ousmane Diagne avait estimé, selon des sources de IGFM que non seulement, Karim Wade avait le droit de s’inscrire, mais aussi que les fonctionnaires du ministère de l’Intérieur ne peuvent pas se substituer aux juges qui doivent trancher les questions électorales.

Mais la Cour n’a pas suivi l’avocat général. Elle a préféré se déclarer incompétente.

IGFM

Facebook Comments