Diourbel : Procès des faux médicaments : toutes les exceptions de nullité de la défense rejetées

L’affaire relative aux faux médicaments saisis à Touba Bellel est actuellement devant la barre du tribunal de grande instance de Diourbel. Le juge a, à l’instant, rejeté toutes les exceptions de nullités soulevées par la défense.

Les deux accusés, Bara Sylla et Amadou Woury Diallo arrêtés par la gendarmerie de Touba en novembre dernier, sont poursuivis pour contrebande association de malfaiteurs entre autres.

A rappeler que les avocats de la défense avaient demandé à la juridiction de déclarer nulle le procès-verbal primaire pour selon eux, «deux raisons: premièrement parce que les droits des deux prévenus ne sont pas respectés  relativement à l’assistance d’un conseil et deuxièmement pour n’avoir pas convoqué d’anciens visas :  le procès-verbal de recherche  et d’arrestation qui doit normalement être dressé par la brigade de recherche de Dakar et transmis à ses homologues  de Diourbel».

Facebook Comments