Exclusif !!! “L’armée est entrée dans le village de Boffa hier soir – ce qu’elle a fait là bas…”

Dans un entretien accordé à PressAfrik, le chargé de mission du Mfdc a donné des nouvelles fraîches de la situation en Casamance. Omar Ampoi Bodian révèle que dans la nuit de vendredi à samedi, l’armée sénégalaise a fait une descente musclée dans le village de Boffa Bayotte pour procéder à une interrogation musclée des populations, dans le but de connaître le placement des bases rebelles. M. Bodian a également assuré que César Atoute Badiate a condamné fermement le carnage du 6 janvier 2017, ayant occasionné 14 morts.

uelles sont les dernières nouvelles Monsieur Bodian
Hier soir l’armée sénégalaise est entrée dans le village de Boffa bayotte et a pris les populations en otage. Ils leur ont demandé de leur indiquer les zones et terrains de combattants. Cette action est suivie de brutalité

Il y a eu des blessés ?
Là je ne me suis pas renseigné

Est-ce que parmi ces populations il y avait des membres ou combattants du Mfdc ?
Non jamais ce sont les populations locales. Pour les combattants, l’armée veut utiliser ces populations comme des boucliers de guerre

Mais pour le moment le Cemga dit que l’armée est à la recherche des auteurs de la tuerie
et il a bien précisé qu’il n’incrimine pas le Mfdc…

Mais pourquoi bombarder inutilement? Est ce comme ça qu’on traque des coupables en lançant des obus de 155mm d’une façon éparse dans brousse

Vous voulez une cessation des opérations de l’armée sénégalaise ?

Pas du tout juste un respect et bon traitement de nos populations

“Le commandant César Atoute Badiate ne voudrait pas aller au Tribunal pénal”

Exclusif !!!  "L'armée est entrée dans le village de Boffa hier soir - ce qu’elle a fait là bas..."

Est-ce que votre enquête avance au niveau du maquis ?

Bien entendu

Des pistes, des noms…

Je ne sais rien pour le moment car je ne suis pas dans la commission

Et si votre enquête débouche sur des membres du Mfdc, quel sera votre attitude ? Seront-ils livrés à l’armée ou vous prévoyez une punition en interne ?

Ce n’est pas moi qui prends les décisions. Je ne suis qu’un chargé de mission. De toute façon elle (l’enquête) sera publiée. Et c’est ce que je crois

Vous êtes un proche de César Atoute Badiate et certains observateurs l’ont pointé du doigt après le massacre. Est-ce que vous pouvez nous dire le sentiment qui l’anime aujourd’hui par rapport aux événements de Boffa ?

Je l’ai dit et redis. Vous ne pouvez pas continuer à me poser les mêmes questions

On veut juste connaître son sentiment par rapport à tout ça, c’est important..

Je ne suis pas son porte-parole. Mais comme je l’ai dit à certains de vos confrères, tous le commandants (du Mfdc) ont condamné l’attaque de Boffa. Et moi personnellement, dans toutes les fois que je me suis entretenu avec le commandant (Cesar Atoute Badiate), il s’est toujours soucié de la santé et du bien-être des populations. Il m’a récemment confié qu’il ne voulait pas avoir à aller comparaître devant le Tribunal pénal international. Ce qui veut dire qu’il se démarque des crimes de ce genre.

Facebook Comments