Graves révélations de Pape Diop sur la Présidentielle de février prochain – Pourquoi l’ancien maire de Dakar devrait être convoqué

L’ancien président de l’assemblée nationale et ex-maire de Dakar, Pape Diop a fait de graves révélations dans la presse. C’est à l’occasion de la visite de maître Mame Adama Guèye, candidat comme lui à la prochaine élection présidentielle que le chef de Bokk Guiss Guiss a affirmé que le ministre de l’Intérieur a déjà préparé les chiffres de la fraude que Macky Sall compte organiser lors de la présidentielle de février 2019. A en croire Pape Diop, il y aurait déjà des «résultats préfabriqués» par le pouvoir, que «personne ne doit contester» comme le ministre de l’Intérieur l’a demandé à tous les  acteurs politiques suite à sa visite à Touba.

Selon Pape Diop, le ministre Aly Ngouille Ndiaye veut, avec ces chiffres «préannoncés», faire de la présidentielle une «simple formalité» qui va se gérer dès le premier tour. Et Pape Diop de terminer par dire que Macky Sall et ses camarades de Bennoo «ne sont pas prêts à accepter une victoire d’un candidat de l’opposition» ce que lui et ses frères de l’opposition n’accepteront pas parce qu’ils se «battront jusqu’au bout» pour éviter une pareille perspective.

Ces propos sont assez graves pour que le Procureur de la République puisse s’auto-saisisse afin de clarifier les propos de Pape Diop. Que sait-t-il ? Comment le sait-t-il ? Quelles sont ses sources ? Il faut sans doute enquêter pour en savoir davantage.

Facebook Comments