Idrissa Seck : Macky Sall est dans une logique d’élimination d’un candidat sérieux »

Le procès de Khalifa Sall offre à la justice l’occasion de démontrer son indépendance vis-à-vis de l’Exécutif. C’est l’avis du président du Rewmi qui pense que Macky Sall est dans une logique d’éliminer un adversaire politique.

Le procès est un procès politique, destiné à éliminer un adversaire politique» ! C’est la conviction d’Idrissa Seck qui s’exprimait en marge du procès du maire de Dakar Khalifa Sall, qui s’est rouvert ce matin.

Pour Idrissa Seck, ce procès doit permettre à la justice de s’affranchir vis-à-vis de l’Exécutif qui cherche de plus en plus à utiliser le pouvoir judiciaire comme arme contre ses adversaires. Ce qui, aux yeux de l’ancien maire de Thiès, est inadmissible.

Selon lui, Macky Sall doit laisser le choix aux Sénégalais afin que ces derniers puissent désigner librement, celui qu’ils veulent comme prochain président de la République. Et ce combat, indique-t-il, doit mobiliser tous les Sénégalais épris de justice et de liberté.

Le procès de Khalifa Sall et de ses co-accusés s’est rouvert ce matin en audience spéciale. Le maire de Dakar et Cie sont accusés d’avoir détourné indument 1,8 milliards de francs CFA, via la caisse d’avance de la mairie qu’il dirige. C’est dans ce sens qu’ils ont été placés sous mandat de dépôt depuis le mois de mars 2017.

Facebook Comments