Idrissa Seck ne veut pas d’un dialogue de circonstance

Le leader du parti Rewmi l’a fait savoir à Touba où il s’est rendu pour les besoins de la commémoration de la naissance de Serigne Fallou Mbacké. Selon Idrissa Seck, le dialogue entre le Président de la République Macky Sall et son opposition doit être sincère.

« Je voudrais inviter le Président de la République à regarder l’intérêt du Sénégal avant ses intérêts personnels. Je l’invite à ne pas prendre des initiatives pour faire de la manipulation et de la diversion. Le dialogue est une nécessité absolue, mais il doit être institutionnalisé et organisé, mais ne doit pas être un dialogue de circonstance » a fait savoir Idrissa Seck qui donne l’exemple des Etats Unis où il y a une commission qui prend en compte tous les intérêts vitaux.

Igfm

Facebook Comments