La SDE perd le gros marche de l’eau, au profit de l’entreprise Suez pour les 15 prochaines années

La Sénégalaise des eaux (SDE) a perdu le contrat d’affermage au profit du groupe français Suez qui a gagné le marché de l’eau pour une durée de 15 ans.

Dans un avis d’attribution provisoire du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, l’on apprend que c’est l’offre de l’entreprise française SUEZ qui a été retenu dans le cadre de « l’Appel d’offres international scindé en deux étapes précédé d’une pré-qualification, relatif à la sélection d’un opérateur privé chargé de la gestion par affermage du service public de production et de distribution d’eau potable en milieu urbain et péri-urbain au Sénégal ».

Les trois offres (celle de SUEZ, celle de la SDE et celle de VEOLIA) qui avaient été reçues lors de la pré-qualification ont été présentes de bout en bout du circuit avant que SUEZ ne remporte la compétition à la dernière étape : l’Appel d’offres. Attributaire provisoire du marché de la production et de la distribution d’eau, SUEZ a pignon sur rue à Paris, La Défense (France). Son offre financière qui a été retenue s’élève à 298,5 F CFA hors TVA le mètre cube.

La SDE qui a cinq jours pour interjeter appel, se voit ainsi privée d’un très gros marché (autour de 80 milliards F CFA) qu’elle gérait depuis le 23 avril 1996, soit plus de 22 ans d’exploitation, malgré une offre de 277 francs Cfa le mètre cube.

Facebook Comments