Landing Savané : « Le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition »

Le statut de chef de l’opposition va créer des problèmes… ” , selon Landing Savané. Le leader d’Aj Pads/Authentique a donné son avis face à la polémique sur le statut du chef de l’opposition.

Ousmane Sonko et Idrissa Seck?

Pour mémoire, lors d’une conférence de presse, le leader de Pastef, arrivé troisième lors de la Présidentielle de 2019, avait fait part de sa disposition d’assumer ce statut de chef de l’opposition. « C’est tout à fait naturel que nous assumions, aujourd’hui un statut d’opposant et d’un acteur politique de premier rang », lâchait-il.

Pour les partisans de Idrissa Seck, arrivé second lors de la Présidentielle de 2019, c’est à leur leader que devrait, naturellement revenir ce poste.  » Idrissa Seck est le chef de l’opposition. Un point c’est tout! « , réagissait le Dr Babacar Mar, Secrétaire National chargé de la Communication digitale du parti Rewmi.

C’était, aussi sans compter sur une partie des jeunes de Rewmi qui demandent à leur leader de ne point accepter ce statut de chef de l’opposition. Surtout au moment où on parlait de 2 milliards F Cfa qui seront mis à la disposition du chef de l’opposition. « Nous ne sommes pas intéressés », faisait savoir Mory Guèye.

Certains même y voient une stratégie de division de la part du chef de l’Etat pour déstabiliser, davantage l’opposition. Comme ce fut le cas lors des Législatives de 2017.

Polémique… (Stratégie de division)

« Depuis quelques jours, les acolytes de Macky Sall, en grande majorité ses exécutants, suscitent le débat sur le statut du chef de l’opposition. A travers différentes sorties lucifériennes, des voix autorisées du camp de Macky Sall n’hésitent pas à octroyer le titre de chef de l’opposition, tantôt à Idrissa Seck, tantôt au Pds, Ousmane Sonko etc (…) L’opposition ne doit pas se laisser distraire et emballer par le statut du chef de l’opposition qui n’est rien d’autre qu’une tentative de Macky Sall visant à déstabiliser, disperser et détourner l’opposition de ses objectifs… » , faisait savoir, dans une note parvenue à senego, Mandiaye Ndiaye (Rewmi Thiès).

Le Sénégal n’en a pas besoin “

Pour Landing Savané,  » le Sénégal n’a pas besoin de statut de leader d’opposition… Parce ce, estime-t-il que cela va créer plus de problème qu’autre chose…  »  » L’opposition sénégalaise a toujours brillé sans pour autant qu’il y avait un statut de chef. Je ne crois pas en cette approche avec un leader de l’opposition… Parce ce que, jamais un consensus ne sera trouvé sur les critères de son désignation… « , confie-t-il à e-média.

Facebook Comments