Les internes du Sénégal en colère menacent d’aller en grève…

L’Association des médecins internes et anciens internes des hôpitaux de Dakar rue dans les brancards. Ce mardi 28 août, elle a tenu un sit-in suivi devant les locaux du ministère de la Santé et de l’Action Sociale. Six (6) points étaient inscrits à l’ordre du jour de leur revendication et ils comptent déposer un préavis de grève dans les 72 prochaines heures.

« La clarification et remise à niveau du statut des internes, le recrutement systématique des internes dans la fonction publique à la fin de la formation, le respect du droit à la prise en charge médicale, la prise en charge des frais de spécialisation. la reforme sur les textes qui datent de 1972 et l’indemnité de représentation médicale », sont les six (6) points essentiels de leur revendication.

Cette association regroupe des médecins et des pharmaciens qui ont été recrutés à la suite d’un concours que le ministère de la Santé et de l’Action Sociale organise avec la Faculté de Médecine. Après ce concours, ces médecins font une formation hospitalière et une formation universitaire à savoir la spécialisation.

« Mais il se trouve que nous rencontrons des difficultés dans notre formation. Chaque année, il y a 45 internes qui sortent des Universités avec leurs spécialisations et on se rend compte qu’ils sont laissés à eux-mêmes après cette formation », a laissé entendre Dr Babacar Ndiaye, président de l’Association des médecins internes et anciens internes des hôpitaux de Dakar.

Suffisant pour eux de crier leur ras-le-bol. « Nous avons entamer des démarches et maintenant nous comptons déposer notre préavis de grève d’ici 72 heures si rien n’est fait », a-t-il renchéri avant d’appeler au calme et à la négociation.

Facebook Comments