Libération de Khalifa Sall – Ça négocie ferme entre Reubeuss et le Palais ! Vers un nouveau “protocole de Rebeuss”

Les deux personnalités qui ont rendu une visite nocturne au maire de Dakar à Reubeuss au cours de la soirée d’hier viennent confirmer cette autre information, selon laquelle Khalifa Sall a commencé à négocier avec le Palais depuis plusieurs semaines.
Les points sur lesquels portent les négociations ne sont pas encore connus mais il ressort des investigations de dakarposte qu’il a été beaucoup question de la consignation d’un montant minimum, même si ce montant ne porte pas sur la totalité des sommes que l’Etat reproche au maire de Dakar d’avoir détourné.
Nos sources ne précisent aucun montant mais il semble que sur ce plan, aucun accord n’a encore été trouvé et c’est sans doute ce qui a motivé le déplacement de ces deux personnalités à Reubeuss dans la nuit d’hier.
Mais quoi qu’il en soit, nos sources indiquent que quel que soit le montant sur lequel les négociateurs et le maire de Dakar s’accorderont, ce dernier ne humera l’air de la liberté qu’après les élections législatives. Le pouvoir serait en effet prêt à lâcher du lest et à lui accorder quelques concessions seulement s’il accepte de ne pas participer activement à la campagne électorale et, la garantie pour cela est qu’il reste en prison quelques jours encore après la tenue des législatives de fin juillet prochain.
Le maire de Dakar avait jusque-là refusé de signer quoi que ce soit avec le pouvoir, mais il semble qu’il soit un peu sous la pression tacite de ses codétenus, employés de la mairie de Dakar qui n’ont rien à voir avec le dossier “politique” qui les maintien toujours en prison en compagnie du maire qu’ils ne sont que des fonctionnaires communaux qui n’ont même pas de coloration politique.
Les négociations se préciseront dans les jours à venir et dakarposte reste à l’affût pour vous en livrer les détails.

Dans un autre régistre, il nous revient que la “réunion de la dernière chance”, c’est à dire une rencontre initiée aux fins de recoller les morceaux au sein de MANKO WATTU SENEGAL a débuté en ce début d’après midi du lundi 29 Mai 2017 au siège d’un des leaders de l’opposition.
C’est quasiment tous les contempteurs du régime marron qui se sont retrouvés.

Par dakarposte

Facebook Comments