Magal 2018 : non, les selfies ne sont pas interdits à la grande mosquée de Touba

Contrairement à certaines informations diffusées sur le net, les selfies sont bel et bien permis dans l’enceinte de la Mosquée.

L’information est donnée par le responsable de la communication du dahira en charge de la gestion de la mosquée. Mouhadamatoul Hidma dément avoir interdit les selfies dans la mosquée. « Il est impossible d’interdir aux fidèles de se prendre en photo dans la mosquée, ce n’est même pas raisonnable », a-t-il précisé. Une autorisation n’est donc pas requise pour avoir des prises de vue avec un smartphone.

Makhtar Kane, en a profité pour lister les interdits. Le contrôle concerne surtout les médias. Pour dérouler une émission, faire un film ou un documentaire, il est impératif d’avoir l’autorisation du dahira Mouhadamatoul Hidma. L’autorisation est délivrée apres une petite enquête sur le média et son éventuel invité.

À noter que ces nouvelles mesures ont été établies dans un contexte de dérapage médiatique. À cet effet, le comité d’organisation du Grand Magal avait déposé une plainte contre une télé du net. Une occasion saisie par le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) pour mettre les points sur les “i”.

Makhtar Kane a aussi précisé qu’il n’est pas permis de perturber les rangs ou encore de courir dans la mosquée. Il a également appelé les fidèles à s’habiller décemment et se conformer aux recommandations de l’Islam. « Tout contrevenant à ces dispositions sera arrété et mis à la disposition de la police », prévient-il. Toutefois, Makhtar Kane dit privilégier la négociation.

Emedia.sn

Facebook Comments