Manifestations à Mbacké : Huit jeunes de l’opposition arrêtés

Comme précédemment relayé sur Dakaractu, des jeunes de l’opposition de Mbacké et de Touba ont brûlé des pneus et affronté les forces de l’ordre au cours d’une manifestation d’humeur planifiée et déroulée dans la soirée du mercredi.  Fumées de matière plastique et de gaz lacrymogènes ont tellement pollué l’atmosphère que les populations dont les maisons jouxtent le tronçon qui mène à la cité religieuse ont éprouvé d’énormes difficultés pour respirer. Dans la foulée, huit jeunes appartenant principalement au Pds et à Pastef ont été arrêtés par la police et leurs véhicules appréhendés.

Suffisant pour aiguiser la colère de Serigne Moustapha Diouf Lambaye. Le coordinateur du mouvement  » Reecu  » et membre de  » Nadem  », convoqué lui aussi par la police,  exige d’urgence  la libération de ces jeunes.  » Nous ne souffrirons pas longtemps leur arrestation. Nous exigeons leur relaxe pure et simple. C’est l’auteur de la loi qui mérite des sanctions. Si, à cause des persécutions, nous opposition laissons les députés tranquillement valider ce projet, le Sénégal nous en voudra à jamais. Inondons les rues de Mbacké, de Dakar et de tout le pays. Ce que les jeunes ont fait ce soir n’est qu’une petite démonstration de ce qui se fera ce jeudi…  »

Actuellement hors de Touba, Moustapha Diouf Lambaye promet de déférer à la convocation au plus vite.

Facebook Comments