Meurtre de Mariama Sagna responsable du parti Pastef : Ousmane Sonko condamne et appelle ses militant à plus de vigilance

C’est une terrible nouvelle pour la formation politique Pastef Les Patriotes. Une dame du nom de Mariama Sagna qui était responsable dudit parti dans la commune de Keur Massar (région de Dakar) a été sauvagement agressée et tuée, après un meeting organisé dans la soirée du samedi 06 octobre. La spécialiste en Communication digitale Mame Jaara Kane a publié l’information sur son compte Twitter. Et déjà, certains internautes y voient la main du régime de Macky Sall.

Ce que disent les rumeurs sur le meurtre de Mariama Sagna

En attendant les conclusions de l’enquête qui a été ouverte par la gendarmerie pour déterminer les circonstances dans lesquelles la responsable du parti Pastef Mariama Sagna a été tuée hier samedi 06 octobre 2018 à Keur Massar et bien évidemment coincer le ou les criminels, des informations circulent sur ce drame qui a eu lieu vers 23 heures dans la maison de la défunte.

D’après une personne proche de la dame, cette dernière a été étranglée sur son lit par des meurtriers qui n’ont ensuite emporté qu’un écran plat de sa chambre.

Ousmane Sonko parle d’un crime lâche et appelle ses militant à plus de vigilance

Sur sa page Facebook, le leader de Pastef Les Patriotes, s’est dit profondément choqué par le meurtre de la responsable de son parti à Keur Massar Sokhna Mariama Sagna. Ousmane Sonko qui parle de “crime lâche et odieux”, appelle les enquêteurs à élucider le mobile du meurtre. Il appelle également ses militants et autres responsables de son parti à plus de vigilance et de précautions.

“Je suis profondément choqué et meurtri par le décès de la soeur patriote Mariama Sagna, lâchement assassinée juste après notre grand meeting de keur massar hier Samedi 6 octobre. À son époux , ses enfants et l’ensemble de la famille éplorée, je présente en mon nom, celui du COPIL et de l’ensemble des militants et sympathisants de PASTEF, mes plus vives, sincères et profondes condoléances. Aux autorités en charge de l’enquête, nous demandons d’élucider les circonstances et le mobile de ce crime odieux et inqualifiable. À tous les patriotes nous appelons à plus de vigilance et de précautions. Allahoumaghfirlaha warhamha”

Facebook Comments