Prison de Thiès: Les codétenus de Cheikh Béthio suspendent leur grève de la faim

Pour riposter contre les lenteurs de leur dossier, les codétenus de Cheikh Béthio Thioune qui résident à la Maison d’arrêt et de Correction de Thiès depuis 6 ans, ont entamé une grève de faim depuis lundi. Ils ont enfin cédé suite à la médiation du Procureur général, Cheikh Tidiane Diallo accompagné d’une forte délégation.

Au cours des pourparlers, Cheikh Faye Chambellan, a porté la robe d’avocat de ses camarades pour dénoncer leurs conditions de vie ainsi que la négligence de leur dossier. Il révèle que certains de ses codétenus ont perdu leurs proches, sans pouvoir assister à leurs obsèques, d’autres ont été contraint d’accepter la demande de divorce de leurs épouses.

Cheikh Faye dira qu’il a l’impression que leur dossier est devenu une affaire politique, car, le président refuse que l’on touche à leur dossier à un mois de élection présidentielle.
Apres avoir écouté les doléances des grévistes, le Procureur les a promis de se pencher sur leur dossier en contrepartie qu’ils arrêtent leur diète.

Cependant s’ils n’ont pas eu de résultat d’ici lundi, ils pourront reprendre. Une proposition qui convienne aux détenus qui ont suspendu leur mot d’ordre, ainsi le procureur leur remet 30 000f pour couper leur jeune avec du bon café Touba.

Facebook Comments