Thiès : Neuf jeunes formés en maréchalerie

Les 9 récipiendaires de la formation en maréchalerie initiée par le ministère de l’élevage et des productions animales ont reçu le 4 mai dernier leur parchemin à la gouvernance de Thiès lors de la cérémonie de remise de certificat d’aptitude à la fonction de maréchal-ferrant. Selon le Dr Amadou Bassirou Fall directeur du développement des équidés, c’est grâce à l’appui de l’ONG Word Horse Walfare (WHW) que cette 60 jeunes Sénégalais ont pu être formés entre 2010 et 1016. A l’en croire, le programme de formation de l’ONG a permis de former deux formateurs qui se chargent d’assurer la formation en maréchalerie aux jeunes Sénégalais bénéficiaires. Pour le docteur FALL, le ministère de l’élevage a mis en place un système d’identification des chevaux dans le souci de sécuriser la race équine. Cette mesure s’ajoute à l’obligation de doter chaque cheval d’un livret sanitaire et signalétique. De leur côté, les récipiendaires ont dit toute leur satisfaction après plusieurs de formation qui leur ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances dans le métier qu’ils ont choisi. Selon M. Samba Ndiaye un des récipiendaires, leur travail va consister à assurer aux chevaux des sabots en bonne santé en leur faisant un bon parage et une bonne ferrure. Le ministre de l’élevage et des protections animales s’est fait représenter par le secrétaire général du ministère M.Ousseynou SAKHO qui est revenu dans son discours sur les efforts consentis par le gouvernement du Sénégal pour le bien être de la race chevaline au Sénégal. Après s’être félicité de la qualité de la formation dispensée aux neuf récipiendaires, il les a appelé à développer les acquis de la formation dans leur vie professionnelle pour en tirer le maximum de profits.
Adji Fatou NDIAYE

Facebook Comments