Vol d’un nouveau-né Touba : les aveux de Momy Diaw

Momy Diaw, la femme qui s’était déguisée en infirmière pour voler un bébé dans une clinique à Touba passe aux aveux. Arrêtée, la dame révèle qu’elle a agi pour faire plaisir à son époux, un certain Ch. Touré pour ne pas subir les quolibets de sa co-épouse.

Après son forfait, Momy Diaw, aurait joint au téléphone son mari pour l’informer de la venue au monde de son premier bébé. Très content de la nouvelle, Ch. Touré lui adresse ses félicitations avant de lui promettre de regagner le domicile conjugal pour s’affairer aux questions liées au baptême.

Selon «L’Observateur», la jeune dame qui mettait des morceaux dans son ventre a simulé pendant neuf mois une grossesse avant de voler un bébé pour faire croire qu’elle a accouché.

Momy a été arrêtée et déférée au parquet  pour les délits d’enlèvement et de séquestration de bébé. Le nouveau-né, volé deux (2) jours seulement après sa naissance, a été retrouvé sain et sauf.

Facebook Comments